Avertir le modérateur

vendredi, 11 novembre 2011

ENFIN DES BONNES NOUVELLES...

Cette volonté de coopération est vraiment une bonne nouvelle, mais les Britanniques ne choisiront certainement pas les yeux fermés des drones Israéliens déjà dépassés, comme la France vient de le faire.


Communiqué.png

Communiqué conjoint franco-britannique

 

PARIS, le 10 novembre 2011


Le Groupe de haut niveau créé en vertu du Traité de coopération en matière de défense et de sécurité (Traité de Lancaster House) s’est réuni à Londres aujourd’hui sous l’égide du Cabinet Office et de la Présidence de la République. Cette réunion faisait suite à la première réunion officielle tenue à Paris en juillet.

Le succès de l’opération « Protecteur unifié » en Libye a consolidé notre partenariat et apporté une nouvelle preuve de la pertinence des nombreux projets annoncés lors de notre Sommet l’année dernière.

Les parties ont examiné les enseignements qui devaient être tirés, à l’OTAN comme au plan bilatéral, de cet effort piloté par la France et le Royaume-Uni. En particulier, notre engagement côte à côte en Libye a confirmé la nécessité de mettre en place des capacités militaires flexibles, efficaces et déployables rapidement, telles que la Force expéditionnaire commune interarmées.

Les parties ont également discuté de la situation en Afghanistan et au Pakistan, en Somalie et au Moyen-Orient, ainsi que de la menace résultant des cyberattaques et des complots terroristes. Elles ont aussi étudié les moyens de renforcer l’efficacité et les capacités de l’Europe à travers l’OTAN et la politique de sécurité et de défense commune de l’UE.

Au sujet de l’Iran, les parties ont exprimé leur très vive préoccupation concernant la dimension militaire du programme nucléaire iranien à la lumière du rapport publié aujourd’hui par l’AIEA et elles ont affirmé leur claire détermination à rechercher des sanctions nouvelles et fortes si l’Iran refuse de coopérer. Notre objectif demeure que l’Iran se conforme pleinement à ses obligations internationales.

Notre coopération couvre tout l’éventail des questions de sécurité et de défense. Les échanges de vues d’aujourd’hui confirment que notre coopération est bien engagée dans le domaine des équipements et industries de défense, des projets et des systèmes tels que les drones,* des technologies de sous-marins, de l’industrie des missiles, des communications par satellite, de la recherche et technologie, de la lutte contre le terrorisme et de la cybersécurité.

Nous sommes confiants dans la possibilité d’atteindre, d’ici le Sommet franco-britannique du 2 décembre, nombre des objectifs fixés lors de notre dernier Sommet, et d’élaborer de nouveaux projets. Nous encourageons tous les acteurs concernés du secteur public ou de l’industrie à poursuivre cet excellent travail.

* NDB : souligné par nous. 

SOURCE 

Présidence de la République française

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu