Avertir le modérateur

mardi, 31 janvier 2012

Pourquoi l'USAF arrête le Global Hawk (mis à jour)

 

 

 

global hawk,u2

Global Hawk bloc 30


Il semble que l’US AIR FORCE ait annulé des commandes de Global Hawk bloc 30 et diminué les commandes du Global Hawk bloc 40 .

Qu’en est-il exactement ?

1-les appareils

Le Global Hawk block 30 devait remplacer l'U 2 en tant qu'appareil de reconnaissance. Le bloc 40 a, lui, des capacités plus grandes que le bloc 30 en termes de surveillance et de renseignement plus que de reconnaissance. Autrement dit le 30 est le "concurrent" direct du vieil U2, avion piloté des années 50, rendu célèbre lorsque l'un d'entre eux fût abattu en mai 1960 au dessus de l'Union Soviétique  et que son pilote Gary Powers fût capturé.

2-La communication du Pentagone

Le secrétaire d'Etat adjoint à la Défense Ashton Carter a déclaré :  “ Nous pensions que le Bloc 30  allait remplacer le U2 pour la photographie aérienne mais son prix a fini par dépasser ce que nous avions prévu pour ces missions photo. Le Global Hawk est devenu cher et a subi le sort des choses qui deviennent chères dans un environnement budgétaire restreint".

3-les informations dans les médias

Elles sont généralement concordantes sur les faits essentiels.

Voici des extraits de l’article qui nous paraît le mieux résumer la situation. Il a été publié par defensenews.com sous la plume de Dave Majumdar le 25 janvier 2012.

"L’US AIR FORCE va vraisemblablement retirer sa flotte de Block 30 Northrop Grumman RQ-4 Global Hawk, redonnant vie au programme cinquantenaire de l’U2 qui volerait jusqu’en 2023.

 

global hawk,u2

Le Lockheed U2, né en 1956.

Non seulement l’USAF arrêterait ses commandes (42 GH BLOCK 30 au prix de 180 millions d’euros pièce) mais elle retirerait aussi les drones GH déjà en service de son arsenal.

Cette décision serait liée au coût d’achat et de maintenance mais également au fait que les GH n’auraient pas répondu aux attentes que le programme semblait offrir à l’origine.

L’USAF n’a fait aucun commentaire officiel mais s’est contentée de dire qu’aucun détail budgétaire ne serait disponible avant la publication du budget. 

Une source proche de l’USAF aurait dit que les senseurs, la chaîne d’information et d’autres équipements sont moins précis, ont une moindre résolution, moins de portée et moins de mémoire que ceux qui sont utilisés sur l’U2.

Il semblerait aussi que le GH ait été moins fiable que prévu, il passe le plus clair de son temps en panne au fond d’un hangar ."

Mais il faut ici rappeler que cet appareil est rentré en phase de production, sous la pression du Pentagone alors qu'il était encore en cours de développement en termes de fabrication et même de conception. Est-ce que ceci n'expliquerait pas cela ?

4-le communiqué du constructeur

 

FALLS CHURCH, le 26 janvier 2012

"Le Pentagone vient d’annoncer aujourd’hui qu’il envisage d’annuler le programme Global Hawk Block 30 et envisage de remplir cette mission avec l’avion U2.

Northrop Grumman est déçu de la décision du Pentagone et envisage de rechercher avec lui d’autres solutions que l’arrêt du programme.

Le Global Hawk a montré son utilité militaire en Irak, en Afghanistan et en Lybie et son apport humanitaire au Japon et en Haïti.

Le Pentagone avait fait la déclaration suivante « la poursuite du programme est essentielle pour la sécurité nationale…il n’y a pas d’autre option que ce programme qui apportera à moindre coût le moyen de répondre aux exigences des Etats-majors. »

Le Global Hawk est la solution moderne de surveillance. Il réalise une surveillance durable. A l’inverse, le vieillissant programme U2, qui date des années 50 met son pilote en danger, a des durées de vol limitées et une capacité limitée de collecte d’informations par ses senseurs. De plus prolonger sa vie induit des investissements additionnels. 

Northrop Grumman s’applique à travailler avec ses clients pour leur fournir les meilleures solutions ainsi qu’à leurs alliés. Nous sommes satisfaits du support que nous continuons a rencontrer pour le Global Hawk Block 40 system*, ainsi que pour le Broad Area Maritime Surveillance system de la Marine et pour nos autres drones."

global hawk,u2

Global Hawk bloc 40

*NDB : mais l’USAF n’achètera que 11 GH bloc 40 au lieu des 22 prévus

5-Conclusion

Il nous semble à travers cet exemple et quelques autres que les restrictions budgétaires Américaines vont être très fortes et que cela peut créer un risque sur la sécurité globale des pays Occidentaux à qui il revient de s’équiper en conséquence.

Pour en revenir au Global Hawk les reproches qui lui sont faits sont de deux ordres :

1-Le coût

2-Les performances inférieures de ses équipements par rapport à certains équipements de l’U2

Nous ne retenons pas la remarque sur le manque de fiabilité qui nous paraît devoir être confirmée, surtout si on la ramène au nombre d'heures de vol par sortie.

Quoique il en soit une solution paraît alors logique : pourquoi ne pas droniser les U2 ? Cela répondrait aux attentes en matière de coût et de performance. Et, éventuellement, de fiabilité aussi d'ailleurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu