Avertir le modérateur

mercredi, 08 mai 2013

DRONES : une flotille mixte hélicos-drones pour l'US NAVY

L’US NAVY possède à présent une première flottille opérationnelle mixte combinant des hélicoptères et des drones.

C’est à San Diego, tout près de la frontière mexicaine, qu’est basée cette unité de 140 marins surnommés « the magicians »

Elle opérera, notamment au large de la Somalie, à partir de navires côtiers plus petits et plus rapides que des destroyers ou des porte-avions.

 

drone us navy.jpg


D’après l’amiral Buss, « nous avons utilisé des destroyers coûtant des millions de dollars pour poursuivre les pirates somaliens : cette nouvelle approche nous permettra d’opérer plus près des rivages là où nous savons par expérience que nous sommes le plus à même de détecter les menaces. »

Ils utiliseront des MH 60 d’un usage éprouvé dans la marine américaine et le MQ 8 Scout qui est un drone hélicoptère.

MH_60R-US-navy.jpg


Les MH 60 sont conçus pour la lutte anti sous marine et de surface tandis que le drone ne servira dans un premier temps qu’à la surveillance et à l’acquisition d’objectifs.

Chaque Scout sera télé piloté par deux pilotes et contrôlé par un navire pouvant se trouver à une distance allant jusqu’à 180 km. Le Scout peut voler plus de huit heures contre les 3 heures et demi d’un hélicoptère. L’US Navy utilise le Scout depuis 2009 notamment dans des opérations anti-drogue en Afghanistan. Elle en a perdu deux dans deux accidents différents et un troisième fût abattu en Lybie.

Pour l’amiral Buss le principal atout des Scouts est leur permanence : « les hélicoptères peuvent se ravitailler, se réapprovisionner en munitions et changer d’équipages pendant que les drones gardent le contact. »

 

drone us navy 2.jpg


L’unité aura à définir les règles d’utilisation combinée des deux types d’appareil, car rien n’est figé pour le moment : « on travaillera à partir de l’expérience et des difficultés rencontrées.

Pour le constructeur Northrop Grumman, « la balle est dans le camp de ces jeunes et brillants marins qui trouvent déjà des façons d’utiliser leurs drones auxquelles nous n’aurions même pas pensé. Ils remarquent un aspect auquel nous avions à peine prêté attention et en font des applications extraordinaires alors que ce qui nous paraissait très important peut à peine les intéresser. » 

 

drones marins.jpg

Sources Reuters, Aviation News.

Commentaires

Excellente lecture, merci enormément ! ! !

Écrit par : site de paris sportif | mardi, 27 mai 2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu