Avertir le modérateur

dimanche, 22 mai 2011

UN GRAY EAGLE EFFECTUE DES VOLS DE NUIT SECURISES

Gray eagle 3.jpg

Un Gray Eagle* s'entraine de nuit grâce à un système de sécurité basé à terre.

*Le GRAY EAGLE est bien connu de nos lecteurs : http://en.wikipedia.org/wiki/General_Atomics_MQ-1C_Grey_Ea...

Les opérateurs ont été plus loin en introduisant des obstacles fictifs (vols simulés d'avions sur le parcours du drone) et le système a fait la différence entre ceux-ci et de vrais aéronefs grâce à sa propre vérification radar. Les techniciens militaires ont alors suspendu les vols quelque temps pour régler cette question car ils ne souhaitent pas qu'à l'entrainement l'appareil puisse discriminer de façon autonome.

Le système "apprend" vite puisque la durée de vol en mode "FEU VERT" (autorisé) était de 95% dès la deuxième nuit contre 67% pour la première nuit. Le bilan  global est de 80% de "feu vert" à la mi-mai.

 


GrayEagle.jpg

 

Nous ne savons pas si la question des vols d'entrainement  de nuit est actuellement adressée en France, mais il est important qu'elle le soit de crainte que les pilotes ne se retrouvent en situation opérationnelle sans s'être réellement entrainés de nuit auparavant.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu